Transphobie

trans

| Définition de la transphobie

Le terme de transphobie, désignant les discriminations et les manifestations de rejet à l’encontre des bisexuel(le)s est souvent confondus à tort avec celui d’homophobie.

| En 2014 :

Après deux années relativement stables en ce qui concerne le nombre de témoignages de transphobie reçus, la tendance est malheureusement à la hausse en 2013. Si 52 témoignages sont parvenus à l’association en 2012, 79 ont été enregistrés cette année.

La Toile est devenue, en 2013, le premier cadre de manifestation de la transphobie (39 % contre 15% l’année dernière). Une hausse qui semble s’expliquer par la prolifération de propos insultants à l’égard des personnes LGBT sur les réseaux sociaux (lire chapitre Internet dans le rapport). La relative inaction des responsables de ces plateformes face à ces débordements ne fait qu’encourager le phénomène, qui n’épargne pas les personnes trans. Par ailleurs, le sujet de la « théorie du genre »—termes utilisés par les détracteurs-trices des « études de genre » (celles-ci s’interrogent notamment sur la manière dont les normes masculine et féminine sont produites par la société) — a libéré une parole transphobe, caractérisée par une profonde ignorance sur le sujet, amalgamant notamment transidentité et travestissement, et allant même jusqu’à invoquer de supposés changements de genre imposés(!).

Copyright © 2017 Personn'Ailes All Rights Reserved.  Copyright France